Accueil |Internationale |

VENEZUELA

Le chef de la diplomatie appelle à une rencontre Trump-Maduro

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères a appelé hier à l'ONU à une rencontre entre les présidents américain Donald Trump et vénézuélien Nicolas Maduro pour tenter de mettre un terme à la crise dans son pays. Dans un discours devant le Conseil des droits humains à Genève, Jorge Arreaza a affirmé que M. Maduro était «prêt au dialogue (...), même avec les Etats-Unis». «Pourquoi pas une rencontre entre le président Trump et le président Maduro?», s'est-il exclamé. Avant de lancer cet appel, le ministre avait longuement dénoncé ce qu'il qualifie d'»agression» américaine contre son pays, ainsi que le blocus économique et le gel des avoirs vénézuéliens à l'étranger. «Cet argent appartient au peuple vénézuélien (...) Cela commence à devenir difficile. Le Conseil des droits humains devrait élever la voix contre ce blocus», a-t-il dit. M. Arreaza a de nouveau accusé les Etats-Unis de vouloir envahir le Venezuela sous couvert de distribuer de l'aide humanitaire. «La crise humanitaire est utilisée comme prétexte à une intervention militaire», a-t-il affirmé. Mais «ça suffit avec cette agression (...) Nous proposons une voie pour le dialogue», a-t-il ajouté.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha