ATTENTAT À MOGADISCIO

Au moins 10 morts

Au moins 10 morts

Au moins 10 personnes ont été tuées dans l'explosion d'une voiture piégée jeudi soir à Mogadiscio, selon un nouveau bilan de source sécuritaire. «Nous n'avons pas le chiffre exact mais d'après les informations que nous avons, en l'état, plus de 10 personnes ont été tuées tandis que les opérations de secours sont toujours en cours», a déclaré Abdirahman Ali, un officier de la Sécurité nationale, précisant que ce bilan demeure provisoire et que d'autres victimes pouvaient se trouver dans les gravats. Un précédent bilan de cette attaque faisait état de cinq morts. L'explosion a fortement endommagé le grand hôtel Maka Al-Mukarama, la cible revendiquée du groupe terroriste «shebab» pour tuer des officiels somaliens. Le «commando» s'est ensuite réfugié dans un restaurant adjacent d'où ils affrontaient hier matin les forces de sécurité qui tentaient de les neutraliser, selon les médias. Chassés de Mogadiscio en 2011, les Shebab ont perdu l'essentiel de leurs bastions. Mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats suicides, y compris dans la capitale contre des objectifs gouvernementaux, sécuritaires ou civils.