Accueil |Internationale |

A LA FRONTIÈRE SYRO-JORDANIENNE

Découverte d'une fosse commune de 300 dépouilles

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Découverte d'une fosse commune de 300 dépouilles

Une fosse commune contenant 300 tombes a été découverte à proximité du camp de Rukban, région frontalière de la Jordanie, par un satellite du ministère russe de la Défense, a rapporté hier la presse syrienne. Selon la même source, les images prises par ce satellite montrent, en plus des dépouilles, les circonstances tragiques des Syriens déplacés dans le camp où se déploient les forces américaines qui leur interdisent de retourner à leurs zones sûres. Le ministère russe de la Défense a affirmé que les forces américaines continuent d'»entraver» la volonté des déplacés syriens du camp de Rukban, dans la zone d'al-Tanf, de retourner à leurs lieux de résidence libérées du terrorisme par l'armée syrienne. Le général Mikhaïl Mezintsev a affirmé que «rien n'empêche les résidents du camp à rentrer chez eux, sauf les Etats-Unis, en s'efforçant de faire croire aux syriens déplacés qu'il est impossible de quitter le camp», a indiqué l'agence Sana. Selon le général russe, les forces américaines et des groupes terroristes continuent à «séquestrer» des milliers de Syriens dans le camp de Rukban pour des «objectifs politiques», les empêchant de retourner dans leurs zones libérées du terrorisme par l'armée syrienne. Le camp de Rokbane abrite quelques 50.000 personnes vivant dans un grand dénuement, à la lisière de la Jordanie où les Etats-Unis dispose d'une base militaire.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha