Accueil |Internationale |

DANS LA PROVINCE DE DEIR EZZOR EN SYRIE

La coalition occidentale bombarde un village au phosphore blanc

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'aviation de la coalition sous commandement américain a bombardé jeudi soir au phosphore blanc le village d'Al-Baghouz dans la banlieue est de Deir Ezzor, tuant et blessant plusieurs personnes, a rapporté, hier, l'agence de presse syrienne SANA. La coalition dirigée par les Etats-Unis a de nouveau recouru au phosphore blanc, prohibé au niveau international, lors des frappes aériennes visant la région d'Al-Baghouz dans le sud-est de la Syrie, causant plusieurs morts et blessés parmi eux des enfants et des femmes, a indiqué l'agence syrienne citant des sources locales. La coalition s'est pour l'instant gardée de tout commentaire à ce sujet. Auparavant, la chaîne de télévision syrienne Ikhbariya a rapporté que le village syrien d'Al-Baghouz a été la cible de frappes au phosphore blanc menées par la coalition à plusieurs reprises le 2 mars et dans la nuit du 3 au 4 mars. Les autorités syriennes ont dénoncé à maintes reprises l'utilisation de phosphore blanc par la coalition dirigée par Washington et ont fait état de victimes civiles. Damas avait appelé déjà l'Onu et le Conseil de sécurité à prendre des mesures pour mettre fin à la présence illégale de la coalition sur le territoire syrien et à faire cesser les bombardements de son aviation sur les villages syriens.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha