Accueil |Internationale |

Livraison d'aides humanitaires, à Manbij, par l'ONU

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Une aide humanitaire capable d'assurer les «besoins urgents» d'au moins 50.000 personnes a été acheminée jeudi vers la région de Manbij, dans le nord de la Syrie, envoyées pour la première fois depuis les territoires contrôlés par le gouvernement, a annoncé l'ONU. La situation dans la région de Manbij illustre la complexité du conflit qui ravage la Syrie depuis 2011. La ville est tenue par une milice alliée aux forces kurdes et accueille des troupes américaines et françaises, dans le cadre d'une coalition internationale emmenée par Washington. Des forces gouvernementales syriennes sont déployées aux alentours de la ville, appelées à la rescousse par les Unités de protection du Peuple kurde (YPG), face à la menace de la Turquie. Les 37 camions ont été affrétés par les Nations unies et le Croissant-Rouge arabe syrien, a annoncé le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha). L'aide est destinée à «Manbij et aux régions avoisinantes», a-t-il précisé. Les denrées alimentaires «vont couvrir les besoins de 50.000 personnes pendant environ 30 jours et des médicaments qui peuvent sauver des vies. Cette aide consiste également en10.000 couvertures, 5.000 cartables d'écoliers, de vêtements d'hiver et 765 cartons contenant des produits nutritifs pour traiter la malnutrition. «C'est la première fois que nous arrivons à livrer de l'aide à Minbej, par le biais d'Alep», grande ville du nord syrien tenue par le gouvernement, située à deux heures de route de Manbij, a précisé l'ONU en Syrie.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha