Accueil |Internationale |

LIBYE

Un drone perturbe le trafic aérien à Tripoli

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le trafic aérien dans la capitale libyenne a été brièvement perturbé entre mardi et samedi dernier, en raison de drones ayant survolé le seul aéroport en service à Tripoli, ont indiqué, hier, des sources aéroportuaires. Samedi, les vols ont été suspendus durant au moins trois heures en raison d'un «drone inconnu» qui a survolé l'aéroport de Mitiga, a annoncé l'aéroport dans un communiqué.
L'engin «représente un danger pour les avions civils qui atterrissent ou décollent de l'aéroport», précise le texte.
Les vols avaient été déjà suspendus durant quelques heures mardi et mercredi derniers pour la même raison, a précisé la source aéroportuaire citée par des médias. Mitiga est une ancienne plateforme militaire utilisée pour le trafic civil en substitution à l'aéroport international de Tripoli, gravement endommagé en 2014 par des combats.
Depuis, seules les compagnies aériennes libyennes opèrent dans le pays, assurant des vols intérieurs et des liaisons régulières avec quelques pays, dont la Tunisie et la Turquie.
Les compagnies libyennes sont interdites dans l'espace aérien de l'Union européenne pour des «raisons de sécurité».

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha