Accueil |Internationale |

SYRIE

50 morts dans des frappes de la coalition internationale

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Au moins 50 personnes ont été tuées, hier, dans des frappes aériennes de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis contre le dernier bastion du groupe terroriste autoproclamé «Etat islamique» (EI/Daesh) dans l'est de la Syrie, a rapporté l'agence de presse syrienne Sana. Les frappes aériennes ont visé la zone contrôlée par Daesh dans la ville de Baghouz, dans la campagne de l'est de la province de Deir ez-Zor. La plupart des victimes étaient des femmes et des enfants, a précisé l'agence. Ces frappes interviennent après que les «Forces démocratiques syriennes» (FDS) (coalition de combattants arabes et kurdes) soutenue par les Etats-Unis ont annoncé dimanche avoir repris leur offensive contre le dernier bastion de Daesh, après l'expiration du délai accordé aux terroristes de l'EI et à leurs familles pour quitter la ville de Baghouz. Les FDS avaient initialement annoncé le lancement de leur dernière grande offensive contre Daesh au début du mois, mais l'avaient finalement suspendue pour laisser aux membres de Daesh une occasion de quitter la zone de leur plein gré. Des milliers de personnes, y compris des terroristes de Daesh, ont quitté la région, mais d'autres ont refusé de le faire.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha