Accueil |Internationale |

ETAT D'URGENCE EN TUNISIE

Essebsi juge "indispensable" d'adopter le projet de loi

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le président tunisien, Béji Caïd Essebsi, a jugé lundi «indispensable» d'adopter «sans tarder» le projet de loi sur l'état d'urgence, regrettant que le processus de vote de ce projet par le parlement piétine encore, a rapporté l'agence de presse TAP. Adopté en Conseil des ministres et soumis à l'Assemblée des représentants du peuple depuis quatre mois, «ce projet de loi ne relève plus de la responsabilité de la présidence de la République. Il est désormais entre les mains du chef du gouvernement et de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP)», a souligné M. Essebsi lors de la réunion du Conseil de sécurité nationale.»Après le 4 avril 2019, le chef du gouvernement et le président de l'ARP ne peuvent plus compter sur le président de la République au sujet de la prolongation de l'état d'urgence», a-t-il tenu à rappeler en allusion aux correspondances qu'il leur avait adressées à ce sujet. «Bien que les dispositions du décret 1978-50 réglementant l'état d'urgence ne soient pas constitutionnelles, on était contraint de continuer de l'appliquer», a-t-il noté après un échange aigre-doux avec le chef du gouvernement sur le report de cette réunion du Conseil de la sécurité nationale.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha