Accueil |Internationale |

POUR UNE INTERCONNEXION RÉGIONALE EN ÉLECTRICITÉ

Prêt de 153 millions d'euros au Niger

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le gouvernement nigérien a adopté un accord de financement de près de 100 milliards de FCFA (153 millions d'euros) pour le projet d'interconnexion en électricité dorsale Nord-Niger, Nigeria et Burkina Faso, a indiqué samedi une source officielle à Niamey. Cet accord, approuvé vendredi en Conseil des ministres, a pour but principalement d'approvisionner en énergie le Niger. La convention, conclue entre le gouvernement nigérien et l'Association internationale de développement (AID), porte sur un crédit d'un montant de près de 83 millions d'euros, soit 54,3 milliards de FCFA et un don de 68,5 millions d'euros de Droits de tirage spéciaux (DTS), soit 55,2 milliards de FCFA. Cet accord avait été signé, le 19 décembre 2018, à Niamey. Le projet d'interconnexion régionale en électricité a pour objectif essentiel d'augmenter l'accès à l'électricité et les échanges entre le Niger, le Nigeria et le Burkina Faso, tout en réduisant le coût de l'approvisionnement en électricité pour le Niger, a souligné un communiqué du Conseil des ministres. Dans ce sens, il est prévu la réalisation de lignes de transmission, la construction et l'extension des postes et la réhabilitation des centres de distribution entre les trois pays et la mise en oeuvre de plans de gestion environnementale et sociale et de plans d'action pour la réinstallation, ainsi que le renforcement des capacités institutionnelles pour le marché régional de l'électricité. A noter que le taux d'accès à l'électricité actuellement au Niger est de 12% seulement.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha