Accueil |Internationale |

APRÈS AVOIR «RECONNU LA SOUVERAINETÉ» D'ISRAËL SUR LE GOLAN

Trump s'approprie la victoire sur Daesh en Syrie

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le Président américain s'est attribué, avec la coalition internationale, la libération totale de la Syrie du joug de Daesh, faisant fi du rôle prépondérant de l'Armée arabe syrienne et de ses alliés russe et iranien dont les offensives ont permis de libérer plus des deux tiers du pays. Selon lui, «les États-Unis avec leurs partenaires, dont les forces de sécurité irakiennes et les Forces démocratiques turques, ont nettoyé des terroristes les territoires syriens et irakiens, tombés sous le contrôle de Daesh». La veille, la porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders, a déclaré que la Syrie avait été libérée de Daesh. Cela dit, le ministère russe des Affaires étrangères a conseillé de prendre avec précaution ce genre de déclarations, ajoutant que près d'un millier de terroristes restent présents en Syrie. Le représentant permanent de la Syrie auprès de l'Onu, Bachar al-Jaafari, a pour sa part qualifié la déclaration de la Maison-Blanche de «bluff».

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha