Accueil |Internationale |

CRISE LIBYENNE

L'Algérie appelle à la retenue

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'Algérie suit avec une «extrême préoccupation» les derniers développements intervenus en Libye et appelle toutes les parties à «la retenue», estimant que toute «escalade militaire est de nature à compromettre les efforts en cours», a indiqué vendredi un communiqué du ministère des Affaires étrangères». L'Algérie suit avec une extrême préoccupation les derniers développements intervenus en Libye et appelle toutes les parties à la retenue, estimant que toute escalade militaire est de nature à compromettre les efforts en cours et à rendre problématique la solution de la crise que connait ce pays frère et voisin», a précisé la même source. L'Algérie qui «s'est toujours attelée à favoriser un dialogue inclusif entre toutes les parties libyennes, sous l'égide de l'ONU et loin de toute interférence étrangère, reste «convaincue que seule une solution politique négociée et acceptée par l'ensemble des protagonistes est à même d'assurer une paix et une stabilité durables et de préserver les intérêts suprêmes du peuple libyen frère», a ajouté la même source. Tout en réitérant son appel à tous les acteurs en présence à éviter toute «violence et toute escalade», l'Algérie exhorte toutes les parties libyennes à oeuvrer pour la réussite de la Conférence nationale prévue à Ghadamès par le Plan d'action, laquelle conférence bénéficie de l'appui et du soutien de la communauté internationale et présente un cadre «approprié» pour la recherche «des compromis nécessaires pour sceller les ententes et construire la paix dans ce pays frère et voisin», a soutenu la même source.
Jeudi, l'armée nationale libyenne (ANL) du maréchal libyen Khalifa Haftar a annoncé le lancement d'une offensive militaire contre la capitale Tripoli.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha