Accueil |Internationale |

YÉMEN

Séance du Parlement pour l'élection de son président

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les députés yéménites qui soutiennent le gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi ont tenu hier dans l'est du pays leur première séance depuis le printemps 2015, marquée par l'élection de Sultan al-Burkani comme président de la Chambre des représentants. Le Parlement yéménite (301 sièges), élu en 2009 pour un mandat de six ans, n'a pas été renouvelé en 2015, en raison de la guerre entre forces pro-gouvernementales et le Mouvement Ansarullah (Houthis) qui s'est emparé d'une bonne partie du nord du pays ainsi que de la capitale Sanaa. L'instance législatives est, depuis, divisée entre députés houthis et élus pro-gouvernementaux. Le ministre de l'Information, Mouammar al-Iryani, a affirmé sur Twitter que 145 élus avaient pris part à la session tenue à Seyoun, deuxième ville de la province de Hadramout. A cette occasion, le président Hadi s'est adressé aux élus, accusant Ansarallah de «rester sourds aux discours de paix». Une assemblée parallèle formée de partisans des Houthis tient des sessions régulières à Sanaa. Les Houthis ont organisé hier des élections partielles pour remplacer 24 «députés» de leur assemblée après des décès et des défections d'anciens élus. Ces élections se tiennent dans la capitale et plusieurs autres régions sous contrôle des troupes houthies. a précisé l'agence Saba.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha