Accueil |Internationale |

OPÉRATION CONJOINTE DU MALI ET DU BURKINA

Vingt-quatre terroristes "neutralisés"

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Vingt-quatre terroristes

Les armées du Mali et du Burkina Faso ont «neutralisé» 24 terroristes lors d'une opération conjointe menée depuis deux semaines à la frontière entre les deux pays, ont indiqué vendredi des sources militaires maliennes. L'opération Kapidgou a été conduite par une unité antiterroriste burkinabée en coordination avec les Forces armées maliennes (FAMa) dans une forêt du sud de Koro (centre du Mali), près de la frontière avec le Burkina Faso, selon un communiqué de l'armée malienne.»Les FAMa ont effectué la reconnaissance par le feu avant de ratisser avec les Burkinabés ladite forêt. Le bilan est de 24 éléments des Groupes Armés Terroristes (GAT) neutralisés, cinq suspects appréhendés, tous conduits au Burkina, et une dizaine d'armes récupérées», indique le texte. «Ce sont des opérations qui vont continuer, parce que plusieurs bandits et terroristes évoluent dans ces zones», a expliqué le gouverneur de la région de Mopti (centre), le général Sidi Alassane Touré. Les détachements maliens «travaillent avec la Minusma (la mission de l'ONU au Mali) pour la sécurité des personnes et de leurs biens» et «d'autre part, ils sont avec Barkhane», «mais l'opération Kapidgou est menée avec le Burkina Faso», a souligné le gouverneur.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha