Accueil |Internationale |

NIGERIA

16 personnes tuées par une attaque pendant un baptême

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Au moins seize personnes ont été tuées et quatorze blessées par des hommes armés dimanche soir pendant une fête de baptême dans un village situé dans le centre du Nigeria, région au coeur du conflit pastoral, a annoncé hier la police. Les parents et leur bébé figurent parmi les personnes tuées, ont indiqué des habitants, décrivant cette attaque comme le dernier épisode sanglant dans un conflit opposant des agriculteurs et des pasteurs semi-nomades se déplaçant avec leurs troupeaux. L'attaque s'est produite dans l'Etat de Nasarawa, région durement touchée par des violences qui ont déjà fait des milliers de morts. Des hommes armés ont ouvert le feu sur des invités ainsi que les parents et leur nouveau-né dans le village de Numa. Numa est un village agricole où vivent des membres de l'ethnie Mada, en conflit ouvert avec les éleveurs peuls. Des habitants ont accusé les nomades pour cette attaque. L'Etat de Nasarawa est situé dans le centre du pays, marquant la division entre le nord à majorité musulmane et le sud à prédominance chrétienne. La région a été le théâtre d'affrontements meurtriers entre éleveurs Fulani et agriculteurs à propos de terres, de pâturages et d'eau, depuis des années.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha