Accueil |Internationale |

SELON DES RÉVÉLATIONS DU CANARD ENCHAINÉ

Des armements livrés à Khalifa Haftar sans factures

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le maréchal Khalifa Haftar a reçu «gracieusement» des équipements militaires de la part des Emirats arabes unis, a révélé hier Le Canard Enchaîné, précisant que ce pays du Golfe et l'Arabie saoudite «l'ont soutenu en dollars et en armements». Citant un rapport du Renseignement militaire français, l'hebdomadaire satyrique a précisé que les Emirats ont «gracieusement» offert à Haftar quatre hélicoptères d'attaque au sol, Mi-24 achetées en Biélorussie, une demi-douzaine d'avions légers américains AT-Avitractor, un bon nombre de blindés de transport de troupes Panther T-6, fabriqués en Inde par la société Minerva, et plusieurs dizaines de blindés à roue Typhoon, production du groupe canadien Streit, qui en avait vendu 500 aux Emirats. Le journal a ajouté que Moscou, autre fournisseur «complaisant», a récemment livré cinq hélicoptères Mi24 «flambant neufs». Concernant la position de la France sur ce qui se passe en Libye, Le Canard Enchaîné a indiqué que le président Emmanuel Macron a démenti le soutien de la France à Haftar, et le reproche du Premier ministre libyen ne l'empêche vraiment pas de dormir. Pour le journal, «l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et l'Egypte sont trois excellents clients des marchands d'armes français».

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha