{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Cameroun

5 civils tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord

Au moins cinq civils ont été tués dans un attentat-suicide perpétré par le groupe terroriste Boko Haram dans la nuit de vendredi à samedi dernier dans la région camerounaise de l’Extrême-Nord, a-t-on annoncé dimanche de sources sécuritaires. L’incident s’est produit dans le département du Mayo-Tsanaga, précisément au village frontalier de Zeleved, très proche du Nigeria où se trouve le fief de Boko Haram. Un kamikaze s’est fait exploser à proximité d’un chef traditionnel, tuant ce dernier et au moins quatre civils. Le terroriste est également mort sur le coup, selon les mêmes sources sous couvert d’anonymat. Boko Haram a multiplié les attaques ces derniers jours dans l’Extrême-Nord du Cameroun, victime d’attaques terroristes depuis 2014. Selon la presse locale, dans la nuit du 5 au 6 septembre, un poste de l’armée camerounaise a été détruit dans le département du Mayo-Tsanaga par des terroristes, qui ont tué deux soldats camerounais et ont emporté leurs armes.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours