{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Tunisie

Confinement général du 22 mars au 4 avril

Le confinement général sera appliqué, en Tunisie, à partir d'aujourd'hui (06h00 du matin) et jusqu'au 4 avril prochain, a annoncé, vendredi, le Gouvernement tunisien. Un Conseil ministériel restreint, présidé par le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, s'est tenu à l'issue de la réunion du Conseil de sécurité nationale afin d'examiner les dispositions opérationnelles et administratives pour exécuter les décisions annoncées par le chef de l'Etat, selon l'agence de presse, TAP. Le Gouvernement a fait savoir qu'une série de mesures économiques et sociales exceptionnelles, ainsi que des éclaircissements seront annoncés, la veille, et ce, pour protéger notamment les catégories vulnérables et les entreprises contre les répercussions de la crise du Covid-19. Le confinement sanitaire signifie que tous les citoyens et les résidents en Tunisie doivent obligatoirement rester à domicile et ne se déplacer qu'en cas de force majeure ou pour des services vitaux tels que l'approvisionnement ou l'obtention de soins, a précisé le gouvernement. La même source a indiqué que les employés des secteurs vitaux, à savoir l'agroalimentaire, la santé, l'administration, la justice, l'énergie, la sécurité, l'eau, le transport, les télécommunications, les médias et les activités industrielles vitales dans le secteur public sont exemptés du confinement total. Idem pour l'activité professionnelle nécessaire dans le secteur privé dans les domaines précités. «Le gouvernement prendra également des mesures de sanctions contre ceux qui pratiquent le monopole, les spéculateurs et ceux qui menacent la santé et la sécurité des citoyens.» L'Etat assurera toute la logistique humaine et matérielle pour garantir l'approvisionnement et autres nécessités de base, vu l'exigence et l'urgence d'un confinement total pour éviter la propagation du Covid-19, ajoute la même source. S'exprimant à l'issue des travaux du Conseil de sécurité nationale tenu vendredi, au Palais de Carthage, le président Kaïs Saïed a annoncé ce confinement total en Tunisie. «L'Etat assurera la continuité des services de sécurité, de santé et d'approvisionnement en produits de base.» Parmi les décisions du Conseil de sécurité nationale, M. Saïed a fait part également de l'interdiction de se déplacer d'une ville à l'autre, sauf en cas d'extrême nécessité. Déjà sous couvre-feu de 18 heures à 6 heures du matin depuis le 18 mars dernier, les Tunisiens seront soumis à un confinement quasi total de 6 heures à 18 heures. Le Conseil de sécurité nationale a décidé, en outre, de fermer les grandes zones industrielles et de réserver des espaces de mise en quarantaine. Les deux pays voisins de l'Algérie ont durci vendredi les mesures de confinement contre la propagation du coronavirus. C'est ainsi que le Maroc a instauré l'état d'urgence sanitaire à partir de vendredi à 18h (heure locale). Le ministère marocain de l'Intérieur avait indiqué jeudi soir que le but de cette mesure «est de limiter au maximum les déplacements de la population» qui demeure le «seul moyen pour garder le coronavirus sous contrôle». Le Maroc comptait, samedi dernier, 86 cas de contamination, selon le ministère de la Santé marocain. Sur ce nombre total, le ministère marocain fait état de trois décès et deux guérisons, alors que les tests négatifs sur des personnes soupçonnées de porter le virus sont de 385.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours