{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Accord entre Israël, les Emirats et Bahreïn

Les Palestiniens appellent à manifester contre la normalisation

Les Palestiniens ont appelé à des manifestations, aujourd’hui, pour dénoncer l’accord «honteux» de normalisation qui va être signé à Washington entre Israël et deux pays du Golfe, les Emirats arabes unis et Bahreïn. Dans un communiqué conjoint, plusieurs factions palestiniennes ont appelé à un «jour du refus» avec des manifestations «populaires» dans les Territoires palestiniens mais aussi devant les ambassades à l’étranger des Etats-Unis, d’Israël, des Emirats arabes unis et de Bahreïn. «Nous invitons notre population et en particulier celle des camps de réfugiés (palestiniens) à dénoncer ces accords de la honte», poursuivent ces factions, incluant l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) et le Hamas, mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Ghaza sous blocus. Les Palestiniens avaient déjà qualifié ces accords de «coups de poignard dans le dos». «Il ne s’agit pas d’accords de paix, mais d’accords de protection», a déclaré le secrétaire général de l’OLP Saëb Erakat. «Certains décideurs du Monde arabe pensent que la sécurité nationale des Arabes doit dépendre d’une protection par Israël (...) La doctrine des Etats-Unis est que Israël doit être plus fort que tous les pays arabes combinés», a dit M. Erakat. Depuis les années 1960, les Etats-Unis gardent une politique de «Qualitative military edge» (QME), ou «avantage militaire qualitatif», selon laquelle Washington assure à Israël le meilleur équipement militaire dans la région.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours