Accueil |L'info en continu |

La frégate légère furtive Courbet de la marine française mouille au port d'Annaba

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La frégate légère furtive Courbet de la marine française a fait escale jeudi au port d’Annaba dans le cadre dune opération bilatérale à l’ouest de la Méditerranée, en cours depuis le 30 mars dernier, a-t-on appris vendredi du commandement du groupement territorial des gardes-côtes d’Annaba.

Baptisée «Rais Hamidou-12 », cette opération, septième du genre, entre dans le cadre du renforcement de la coopération opérationnelle entre les forces navales algériennes et la marine française, en ce qui concerne principalement les volets relatifs à la surveillance et à la sécurité maritimes, a précisé la même source.

Il s’agit également de tester les capacités opérationnelles d’intervention en commun des forces navales algériennes et de la marine française en cas de catastrophes en mer et d’activités illicites (trafics de drogue, d’armes, etc.), a-t-on ajouté.

Le bâtiment lance-missiles algérien Rais Hamidou et la frégate légère Courbet, ainsi que des hélicoptères, participent à cette opération qui avait débuté au port de Toulon (France) pour prendre fin le 18 avril prochain au port d’Alger, a-t-on fait savoir.

Une réception a été organisée jeudi soir au consulat de France à Annaba en l’honneur de la délégation de la marine française en présence du wali de Annaba et des autorités militaires.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha