Accueil |L'info en continu |

La lutte contre la corruption relève des missions principales du pouvoir judiciaire

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La lutte contre la corruption relève des missions principales du pouvoir judiciaire dans le cadre de la loi et dans le respect du principe de la présomption d'innocence, a indiqué mardi à Tissemsilt, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

"La lutte contre la corruption relève des missions principales du pouvoir judiciaire dans le cadre de la loi, le respect de la présomption d'innocence
et des procès équitables, loin de toutes campagnes qui peuvent mener à de graves dérives et dépassements", a souligné M. Sellal dans son discours devant les représentants de la société civile à Tissemssilt.

Le Premier ministre a précisé que "s'il est du devoir du pouvoir judiciaire de traiter les affaires de corruption avec rigueur, il est du devoir aussi de
tout le monde de contribuer à instaurer la culture de la transparence et l'intégrité dans les différents domaines de la vie publique", estimant que "c'est aux mentalités de changer".

"La lutte contre la corruption et la bureaucratie est l'affaire de toute la société et c'est une culture", a-t-il martelé. Selon le Premier ministre, la corruption est un "phénomène étranger" à notre culture et notre religion, laquelle "nous exhorte aux gains licites et renforce la dignité de lÆindividu, faisant partie des problèmes qui ont accompagné le développement de notre pays".

M. Sellal a noté que la lutte contre la corruption est la condition pour le rétablissement de la confiance du citoyen dans ses institutions.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha