Accueil |L'info en continu |

Sonelgaz compte produire plus de 18.300 MW d'électricité dont 62% provenant des centrales à cycles combinés d'ici 2017

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le groupe Sonelgaz prévoit la production de 18.344 Mégawatts (MW) d'électricité, dont 11.350 MW (62%) provenant des centrales à cycles combinés,
dans le cadre de son programme de développement pour la période 2013-2017 transmis mardi.

Ce programme quinquennal pour lequel une enveloppe de 2.600 milliards de dinars (près de 33 milliards de dollars) a été allouée, comprend également
la mise en place de 5.544 MW produits par les centrales de turbines à gaz et 400 MW issus des centrales photovoltaïques.

En parallèle, la capacité de production installée du groupe devrait passer de 11.515 MW en 2013 à 27.644 MW en 2017 avec une évolution annuelle
moyenne de plus de 3.668 MW sur les quatre prochaines années.

Ainsi, la capacité de production prévue pour 2014 sera de 14.961 MW, soit une progression de 3.446 MW par rapport à l'année passée, alors que celle
de 2015 sera de 22.181 MW (+7.220 MW).

Pour l'année 2016, la capacité installée passera à 24.326 MW (+2.145 MW), pour atteindre 27.644 MW (+3.318 MW) en 2017, selon le programme de développement de Sonelgaz.
Ce même plan prévoit la réalisation de 467 ouvrages de distribution d'électricité dont 375 postes réseau, 52 transformateurs et 40 cabines mobiles.
Il s'agit aussi de la mise en service d'un linéaire supplémentaire de 19.974 km du réseau de distribution, ce qui permettra de porter la totalité
du réseau national à 54.052 km.

Lors de son passage lundi sur les ondes de la Radio nationale, le PDG de Sonelgaz, Noureddine Bouterfa, a affirmé que le plan de développement du
groupe est déjà en route.

"La plupart des contrats sont signés et les chantiers sont ouverts. A partir de 2015, une partie des grands équipements des nouvelles centrales
sera progressivement réceptionnée et ce jusqu'en 2017 qui verra la mise en place d'une capacité de production de plus de 18.000 MW", a-t-il indiqué.
Parallèlement à son programme de développement, Sonelgaz a mis en place une nouvelle stratégie destinée à doter le groupe de ses propres moyens de production.
Cette stratégie répond à "la nécessité de créer des capacités nationales de fabrication des équipements et de réalisation nécessaires à la production,
au transport et à la distribution de l'électricité", a précisé le directeur des finances de Sonelgaz, Abdelkader Chouali.

Elle prévoit, entre autres, d'opter pour la domiciliation des fabrications en Algérie en abandonnant progressivement la formule "clé en main" pour la construction des centrales, de créer des entreprises locales de construction et de fabrication de blocs de puissance.

Ceci permettra aussi l'émergence d'un tissu national d'entreprises industrielles et de sous-traitance dans le domaine de construction et d'équipement, a-t-il ajouté.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha