Accueil |L'info en continu |

Un pole des industries agroalimentaires bientôt à Bechar

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La wilaya de Bechar sera dotée, dans les trois prochaines années, d’un pôle d’industries agroalimentaires, à la faveur des investissements publics et privés actuellement engagés dans cette région du Sud-ouest du pays. Une fois concrétisé, ce pôle contribuera à la création d’emplois et de richesses, à la sécurité alimentaire et au développement de l’agriculture et de la région en général, ont estimé des opérateurs économiques locaux. Les investissements publics constituent la véritable ossature de ce pôle, avec deux importants projets lancés récemment au sud et au nord de la commune de Bechar.

Il s’agit d’un complexe frigorifique d’une capacité de stockage de 10.000 M3, ayant nécessité un investissement public de 563 millions DA. Ce complexe, implanté sur une superficie de 30.000 M2, permettra, dans les deux prochains années, d’offrir de nouveaux espaces frigorifiques répondant aux standards nationaux et internationaux en matière de stockage de différents produits agricoles ainsi que d’autres denrées alimentaires sensibles, selon des responsables de ce projet agricole qui relève du ministère de l’agriculture et du développement rural.

Ce dernier a aussi investi plus de 736 millions DA pour la réalisation également d’un complexe de dix (10) silos de céréales (orge et blés dur et tendre). Ce projet qui s’étend sur une vingtaine d’hectares, à proximité de la nouvelle gare de marchandises au nord de la commune de Bechar, sera réceptionné au cours des deux prochaines années. Il permettra l’approvisionnement des wilayas du sud-ouest du pays en céréales et sera aussi un catalyseur pour le développement de la céréaliculture dans la région, estiment des responsables de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) dont relève ce projet.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha