Le Sahara Blend algérien perd plus de 5 dollars en juillet

Le prix du baril de brut de référence algérien, le Sahara Blend, a perdu plus de 5 dollars en juillet dernier pour s'établir à 56,34 dollars, a indiqué l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) dans son rapport mensuel publié mardi. Le prix moyen du baril de Sahara Blend est passé ainsi de 61,69 dollars le baril en juin à 56,34 dollars le baril en juillet, soit une baisse de 5,35 dollars dans l'intervalle d'un mois, selon les données de l'Opep.

Cette baisse intervient dans un contexte de déprime du marché de pétrole, qui a reculé de 10% en juillet, sur fond d'abondance de l'offre mondiale et de la levée attendue des sanctions contre l'Iran, suite à l'accord sur son programme nucléaire.