Disparition de la petite Nihal : le reste d'un cadavre découvert aux alentour de Ouacif

Au lendemain de la découverte de la robe de la petite Nihal, disparue le 21 juillet dernier à Ouacif, les enquêteurs de la gendarmerie sont tombé sur le reste d’un cadavre qui pourrait être celui de la petite fille. Pour l’heure, il n’y a pas de confirmation de l’identité de la victime, mais tout porte à croire que l’on se dirige vers la thèse de l’assassinat de Nihel. L’enquête qui se =poursuit déterminera l’auteur de ce crime abject.