Accueil |L'info en continu |

Libye: un chef tribal tué par une voiture piégée

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Six personnes, dont un chef tribal favorable au maréchal Khalifa Haftar, ont été tuées et 18 blessées vendredi dans l'explosion d'une voiture piégée à Slouq, dans l'est de la Libye, selon des sources médicale et des services de sécurité. L'explosion a eu lieu à la sortie d'une mosquée en ce jour de prière hebdomadaire, tuant cheikh Ibrayek Alwati, un des soutiens tribaux du controversé maréchal Khalifa Haftar dans l'est libyen, a indiqué une source des services de sécurité. Khalil Gouider, porte-parole du Centre médical de Benghazi (est), a précisé qu'outre le cheikh Alwati, cinq personnes -dont un enfant- avaient été tuées et 18 blessées.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha