Accueil |L'info en continu |

Condamnation d'un journaliste au Maroc

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'organisation Reporters sans frontières (RSF) a dénoncé mercredi un "verdict incompréhensible" après la condamnation en appel à un an de prison d'un journaliste marocain pour avoir appelé à prendre part à une manifestation le 20 juillet à Al-Hoceïma, épicentre de la contestation qui secoue depuis octobre cette région nord du royaume, appelant la Cour qui avait en sa possession des preuves tangibles de son innocence à sa libération immédiate. Poursuivi pour "avoir incité à une manifestation interdite", Hamid Al Mahdaoui, directeur du site Badil.info, a vu sa peine initiale "multipliée par quatre", avec sa condamnation mardi par la Cour d'appel d'al-Hoceïma (nord) à un an de prison ferme, a rappelé RSF dans un communiqué.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha