Accueil |L'info en continu |

Tunisie: séance houleuse au Parlement

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Cris, invectives et poings sur la table: un projet de loi défendu par le président tunisien mais accusé de "blanchir les corrompus" a provoqué mercredi des débats houleux au Parlement. Après des heures de vifs échanges entre les députés, le président du Parlement Mohammed Ennaceur a donné son feu vert à l'examen du projet de loi dit "de réconciliation", proposé il y a deux ans par le chef de l'Etat Béji Caïd Essebsi. Très décrié par la société civile, il prévoit l'amnistie de certains faits de corruption. Aussitôt, debout dans l'hémicycle et tapant du poing sur leurs pupitres, des députés de l'opposition ont entonné l'hymne national pour empêcher la lecture du rapport sur le projet de loi, forçant M. Ennaceur à lever la séance. Plus tôt, les députés s'en étaient pris les uns aux autres.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha