Série d’alertes à la bombe en Russie

Les fausses alertes à la bombe se multiplient depuis le début de la semaine dans les lieux publics en Russie, provoquant mercredi l'évacuation de dizaines de milliers de personnes à Moscou, ont rapporté les médias russes. Selon l'agence de presse Ria Novosti, les importantes gares de Iaroslavski, Kievski et Kazanski, ou encore la célèbre galerie marchande Goum sur la place Rouge figurent parmi la vingtaine de lieux publics de la capitale russe évacués après des appels anonymes prévenant que des bombes y avaient été déposées. "A 16H45 (13H45 GMT), 23 lieux de Moscou ont reçu des appels de menace", a déclaré à Ria Novosti un responsable de la police municipale.