Pression inédite contre les médias russes aux Etats-Unis

La Russie a dénoncé vendredi une "pression inédite" subie par les médias russes aux Etats-Unis, promettant "des actions sur la base du principe de réciprocité" en cas de nouvelles entraves à leurs activités, a indiqué le porte-parole du Kremlin. La chaîne de télévision RT (ex-Russia Today) et l'agence de presse Sputnik, deux médias financés par le Kremlin, sont soumises à "une pression inédite (...) entravant de manière significative leur travail dans plusieurs pays occidentaux, surtout aux Etats-Unis", a dénoncé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov au cours d'un point de presse. "Bien entendu, si ces harcèlements et ces violations du droit de nos médias à faire leur travail sans entrave se poursuivent, nous ne pouvons exclure que des actions soient menées sur la base du principe de réciprocité", a-t-il menacé, évoquant la "persécution" dont sont victimes RT et Sputnik.