Le Qatar est "mille fois mieux sans" les ex-alliés du Golfe

L'émir du Qatar a déclaré mardi que son pays était "mille fois mieux sans" les Etats arabes qui ont rompu leurs relations avec lui et imposé un embargo à Doha il y a cinq mois. Dans un discours devant une assemblée consultative appelée Majlis al-Choura, Cheikh Tamim ben Hamad al-Thani a indiqué que son gouvernement avait mis en place des plans d'urgence alors que la crise du Golfe pourrait durer. "Nous ne redoutons pas le boycott des pays du blocus et nous sommes mille fois mieux sans eux", a-t-il assuré, ajoutant cependant: "la vigilance est de mise". Le jeune émir a précisé que son gouvernement travaillait sur "un certain nombre de projets pour la sécurité alimentaire" et "accordait une attention spéciale à l'eau".