La Banque mondiale réclame une Cour anticorruption en Ukraine

La Banque mondiale (BM) a demandé mardi à l'Ukraine de créer une Cour spéciale pour lutter contre la corruption qui touche le pays, assurant qu'elle permettrait d'attirer d'importants investissements. "Nous attendons avec impatience le moment où ce tribunal sera établi", a déclaré le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, lors d'une conférence de presse avec le Premier ministre ukrainien Volodymyr Groïsman à Kiev. Lorsque ce sera fait, "des investissements beaucoup plus importants" pourront être réalisés en Ukraine, a ajouté le responsable, qui devait aussi rencontrer le chef de l'Etat Petro Porochenko.