Accueil |L'info en continu |

Reprise du dépouillement du scrutin présidentiel au Honduras

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Huit jours après l'élection présidentielle au Honduras, le Tribunal suprême électoral (TSE) a repris dimanche le dépouillement, sans avoir cédé à l'opposition au président sortant Juan Orlando Hernandez, et alors que les deux parties étaient au coude à coude. Lors de la suspension des opérations jeudi, M. Hernandez était en tête avec 42,92% des voix devant Salvador Nasralla, un présentateur de télévision candidat de l'Alliance de l'Opposition, crédité de 41,42%, sur 94,31% des bulletins dépouillés. En début de semaine le rapport de force était inverse, ce qui a provoqué la colère de l'opposition qui a crié à la partialité du TSE.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha