Accueil |L'info en continu |

Guinée-équatoriale: plus de 200 migrants interpellés en mer

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Quelque 205 migrants ont été interceptés par les gardes-côtes équato-guinéens, alors qu'ils voulaient traverser rallier le Gabon, ont rapporté mercredi les médias locaux. Les migrants clandestins - parmi lesquels un nouveau-né et trois femmes enceintes - ont été appréhendés mardi au large la capitale équatoguinéenne Malabo, située sur l'île de Bioko en plein golfe de Guinée, selon la télévision d'Etat équato-guinéenne. En provenance de pays d'Afrique de l'Ouest comme le Bénin, le Nigeria ou encore le Togo, ils ont été placés au commissariat central de Malabo. "Le chef de l'embarcation nous a dit qu'ils partaient au Gabon. On ne sait pas si c'est vrai", a déclaré à la télévision d'Etat un garde-côte équato-guinéen.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha