Prévisions pour le 20 Juillet 2018

 Adrar Min 32 °C Max 46 °C
30
 Laghouat Min 27 °C Max 41 °C
30
 Batna Min 22 °C Max 38 °C
30
 Biskra Min 27 °C Max 45 °C
30
 Tamanrasset Min 24 °C Max 36 °C
30
 Tlemcen Min 22 °C Max 31 °C
30
 Alger Min 21 °C Max 33 °C
28
 Saïda Min 23 °C Max 40 °C
30
 Annaba Min 20 °C Max 32 °C
30
 Mascara Min 22 °C Max 35 °C
30
 Ouargla Min 30 °C Max 46 °C
30
 Oran Min 24 °C Max 28 °C
30
 Illizi Min 28 °C Max 42 °C
32
 Tindouf Min 27 °C Max 44 °C
34
 Khenchela Min 23 °C Max 37 °C
30
 Mila Min 21 °C Max 41 °C
30
 Ghardaïa Min 31 °C Max 42 °C
30
Accueil |L'info en continu |

Conférence internationale sur la situation des droits de l'Homme en Palestine, la mi-février 2018 en Algérie

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Fafa Ben Zerrouki Si Lakhdar a annoncé, mercredi à Amman (Jordanie), que l'Algérie abritera les 14 et 15 février 2018 une conférence internationale sur l'occupation sioniste et l'état des droits de l'Homme en Palestine sous le thème «cinquante ans d'occupation: réalité des droits de l'Homme dans les territoires occupés depuis 1967». La présidente du CNDH et présidente du Réseau arabe des institutions nationales des droits de l'Homme a indiqué que l'Algérie était pleinement disposée à abriter en coordination avec le Réseau arabe des institutions nationales des droits de l'Homme et de l'Organe national indépendant des droits de l'Homme en Palestine, cette conférence, initialement prévue en mai dernier à Alger. S'exprimant lors des travaux d'une réunion extraordinaire du Réseau arabe des institutions nationales des droits de l'Homme consacrée à la question palestinienne, la présidente du CNDH a fait savoir que la conférence verra la participation de personnalités internationales à l'image du Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, du Rapporteur spécial du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, des présidents et responsables d'institutions nationales affiliées au réseau arabe et des représentants de la société civile. Cette rencontre internationale se penchera sur la situation juridique des territoires occupés, le droit pénal international, l'occupation sioniste, l'agenda 2030 de développement durable, outre les stratégies à adopter suite à l'obtention de la Palestine de la qualité d'état observateur non membre au sein de l'ONU.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha