Prévisions pour le 16 Octobre 2018

 Adrar Min 22 °C Max 32 °C
34
 Laghouat Min 13 °C Max 18 °C
12
 Batna Min 11 °C Max 16 °C
11
 Biskra Min 17 °C Max 21 °C
11
 Tamanrasset Min 18 °C Max 31 °C
34
 Tlemcen Min 10 °C Max 16 °C
12
 Alger Min 13 °C Max 23 °C
47
 Saïda Min 9 °C Max 15 °C
39
 Annaba Min 18 °C Max 23 °C
47
 Mascara Min 11 °C Max 18 °C
39
 Ouargla Min 20 °C Max 27 °C
28
 Oran Min 17 °C Max 22 °C
11
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 16 °C Max 31 °C
23
 Khenchela Min 11 °C Max 15 °C
11
 Mila Min 15 °C Max 20 °C
39
 Ghardaïa Min 15 °C Max 22 °C
39
Accueil |L'info en continu |

Abane Ramdane a uni les courants politiques au sein du FLN

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Abane Ramdane une des principales figures de la Révolution (1954-1962) a su unir les différents courants politiques derrière le Front de libération nationale (FLN) pour lutter contre le colonialisme français, a témoigné mercredi à Tizi-Ouzou son compagnon d’arme le Moudjahid Amar Driss. Intervenant lors d’une rencontre, abritée par le musée régional du Moudjahid et organisée à l’occasion de la commémoration du 60ème anniversaire de la disparition de Abane Ramdane, M. Driss, a souligné que celui qu’on surnomme «l’architecte de la Révolution» a lutté contre la division et £uvré pour l’unification des rangs des Algériens, autour d’un objectif commun et suprême qui est l’indépendance nationale. Cette union des différents courants politiques et du peuple algérien au sein du FLN a donné toute sa force à la Révolution qui aboutira sept ans plus tard à la libération de l’Algérie du joug colonial, a-t-il insisté. Présent à cette commémoration, le moudjahid Idir Smail a rappelé le rôle principal de Abane Ramdane dans l’organisation du Congrès de la Soummam (20 août 1956), où il a participé à la création des institutions de la Révolution algérienne. «C'était un homme exceptionnel, en ce sens qu’il était, à la fois, un intellectuel et un homme d’action qui avait une haute conscience de ce que doit être la Révolution», a-t-il précisé.Les participants à la rencontre-hommage ont souhaité la multiplication de telles rencontres autour de cet enfant du village Azzouza (Larbâa n’Ath Irathen, Tizi-Ouzou) et sur d’autres figures qui ont marqué la Guerre de libération nationale à travers tout le territoire du pays, afin d’inculquer leurs

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha