Accueil |L'info en continu |

Hausse des tarifs des carburants : faible impacte sur le pouvoir d’achat

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La hausse des prix des carburants, introduite par la loi de finances (LF) 2018, aura un impact "négligeable" sur le pouvoir d’achat des citoyens ainsi que sur les prix des transports, a assuré samedi à Alger le Directeur général des impôts Mustapha Zikara. "La hausse des prix des carburants n’est pas aussi dramatique comme veulent le faire croire certains", a-t-il estimé lors du Forum d’Algérie-Eco. Il a assuré que l’impact sur les prix des transports et sur d’autres produits sera "négligeable" surtout que beaucoup de secteurs, dont l’Agriculture et la Pêche, bénéficient de subventions sur le coût des carburants et celui du transport. Pour le transport en commun, il a rappelé qu’un fonds spécial, alimenté par la taxe sur les véhicules neufs, est destiné à soutenir le transport en commun et absorber, par conséquent, l’impact des augmentations des tarifs des carburants. A rappeler que la LF 2018 a introduit une augmentation de la Taxe sur les produits pétroliers (TPP) applicable sur les carburants. Cette hausse est de 5 DA/litre pour l’essence et de 2 DA/litre pour le gasoil. M. Zikara a noté, à ce titre, que la loi de finances, même si elle vise l’amélioration des recouvrements et des recettes fiscales, reste une "loi de solidarité" qui tient compte des directives du Président de la République pour ce qui est de la préservation du pouvoir d’achat des citoyens.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha