Incertitudes mais signes d'espoir pour l'économie iranienne

Les nouvelles menaces de sanctions de Donald Trump ouvrent une période d'incertitude pour l'économie iranienne déjà mise à mal par d'autres restrictions américaines, mais celle-ci pourrait rebondir à l'avenir, estimaient samedi diplomates et experts. Vendredi, le président américain a annoncé qu'il acceptait une "dernière fois" de maintenir la suspension des sanctions contre l'Iran liées au nucléaire, à moins que les Européens n'acceptent d'œuvrer  avec Washington pour "remédier aux terribles lacunes" de l'accord nucléaire. Cet accord conclu en 2015 avec les pays du groupe 5+1 (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni et Russie) dont la précédente administration américaine de Barack Obama, prévoit une levée progressive et conditionnelle des sanctions internationales imposées à l'Iran en échange de la garantie que Téhéran ne se dotera pas de l'arme atomique.