Accueil |L'info en continu |

Zimbabwe: privée de son chef malade, l'opposition se déchire

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La direction du principal parti d'opposition du Zimbabwe, privé de son président historique Morgan Tsvangirai gravement malade, s'est déchirée publiquement vendredi sur les réseaux sociaux, à quelques mois des élections générales. Le chef du Mouvement pour le changement démocratique (MDC) avait révélé il y a deux ans qu'il souffrait d'un cancer du côlon pour lequel il continue à effectuer de nombreux séjours médicaux dans des hôpitaux sud-africains. Mercredi, l'un des trois vice-présidents du MDC, Nelson Chamisa, a été nommé président par intérim dans un communiqué diffusé par le porte-parole de M. Tsvangirai, Luke Tamborinyoka. Dans un tweet, M. Chamisa a expliqué vendredi qu'il agissait désormais "en tant que président en exercice" du parti.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha