Ahed Tamimi devant un tribunal israélien

L'adolescente palestinienne devenue une icône de l'engagement contre l'occupation israélienne, Ahed Tamimi, a été présentée mardi devant un tribunal militaire israélien où des journalistes et diplomates venus y assister ont été expulsés, ont rapporté les médias. Après s'être entretenu avec l'avocate d'Ahed Tamimi, menottes aux poignets et aux chevilles, et devant la foule de proches, de journalistes et de diplomates qui se pressaient au tribunal d"'Ofer", en Cisjordanie occupée, le juge a ordonné que tout le monde quitte les lieux, à l'exception de la famille, ont précisé les sources. "Ce que je crois, moi, c'est que le tribunal pense qu'il n'est pas bon pour lui que vous soyez tous à l'intérieur", s'est indignée l'avocate Gaby Lasky, à l'extérieur du tribunal devant les journalistes, peu après leur évacuation.