Le Brent à plus de 62 dollars à Londres

Les prix du pétrole européen et américain suivaient des trajectoires opposées mardi en cours d'échanges européens après la chute des cours de la semaine dernière, le marché cherchant une direction forte alors que la production américaine inquiète toujours. En milieu de journée de mardi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril valait 62,73 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 14 cents par rapport à la clôture de lundi. Après l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) lundi, c'est au tour de l'Agence internationale de l'Energie (AIE) de revoir à nouveau à la hausse ses prévisions de croissance de la production américaine.