Accueil |L'info en continu |

Relance en France l'exigence de vérité sur l'assassinat de Maurice Audin

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le témoignage d'un ancien soldat français appelé de contingent, publié mercredi par le quotidien L'Humanité, qui pense avoir enterré le corps de Maurice Audin, assassiné par l'armée coloniale, relance l'exigence de vérité sur ce crime vieux de 61 ans. "Je crois que c'est moi qui ai enterré le corps de Maurice Audin", a confié au journaliste de l'Humanité ce témoin des atrocités qu'avait fait subir l'armée française aux Algériens durant la guerre de libération, qui a voulu garder l'anonymat en se tenant à la disposition de la famille Audin.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha