Accueil |L'info en continu |

Offensive contre Boko Haram au Lac Tchad

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Quelque 250 militaires originaires du Cameroun, du Nigeria, du Niger, du Tchad et du Bénin prennent part un stage de formation du lundi au vendredi à Douala, la métropole économique camerounaise, et ce, dans le cadre d'une offensive militaire contre le groupe terroriste nigérian Boko Haram menée par ces pays depuis quatre ans. Sous l'appellation d'Unifight Focus 2018, cette session de renforcement des capacités est la deuxième organisée depuis l'opérationnalisation de la Force mixte multinationale (FMM) de la Commission du Bassin du lac Tchad (CBLT), organisation régionale à laquelle le Cameroun, le Nigeria, le Niger et le Tchad, appartiennent, avec la participation du Bénin, non membre, en 2015.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha