Accueil |L'info en continu |

Merkel entame un quatrième mandat dans la douleur

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La chancelière allemande Angela Merkel va enfin être reconduite mercredi dans ses fonctions, un quatrième mandat qu'elle attaque affaiblie et avec six mois de retard face aux défis populiste et de la réforme de l'UE. Les députés élus le 24 septembre doivent l'élire chancelière en début de matinée. Puis elle prêtera serment, avant un premier conseil des ministres de ce gouvernement rajeuni et quasiment paritaire vers 17H00 (16H00 GMT). La cérémonie marquera la fin d'un longue quête de majorité. Au final, c'est la coalition sortante et mal-aimée réunissant conservateurs (CDU/CSU) et sociaux-démocrates (SPD) qui est reconduite. Jamais depuis l'instauration de la démocratie, l'Allemagne n'avait eu besoin d'autant de temps pour se trouver un gouvernement.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha