La volonté de Pyongyang de dénucléariser "doit être vérifiée"

La rencontre entre le président américain, Donald Trump, et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un mardi à Singapoure, est "une avancée incontestable", mais l'annonce sur la dénucléarisation par ce dernier "doit être vérifiée", a déclaré mercredi le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, sur la chaîne française CNews. "A partir du moment où cette Corée du Nord (...) décide, au cours de ce sommet, d'engager une dénucléarisation, très bien. Maintenant, il faut le vérifier, le mettre en œuvre", a-t-il affirmé.