Les cours mondiaux du blé en hausse

Les prix du blé poursuivaient leur hausse, soutenus par la perspective de possibles restrictions des exportations de marchandises russes, une réunion sur ce sujet devant se tenir lundi à Moscou. Le ministre russe de l'Agriculture devait rencontrer les principaux exportateurs et discuter de la mise en place éventuelle de taxes à l'exportation, conséquence d'une récolte en retrait cette année, à cause de la sécheresse. Dans la matinée, la tonne de blé regagnait 1,50 euro sur l'échéance de septembre à 206,25 euros et un euro sur celle de décembre à 206,50 euros, pour un peu plus de 4.000 lots échangés dans un marché attentiste.