L'électricité à partir du biogaz à Oran

Cinq entreprises ont répondu à l'appel à manifestation d'intérêt pour la réalisation, à Oran, d'une unité pilote de production d'énergie électrique à partir du biogaz, a-t-on appris lundi de  la directrice de l'EPIC des Centres d'enfouissement technique (EPIC-CET) de la wilaya, Dalila Chellal. "Les entreprises soumissionnaires sont de droit algérien", a précisé Mme Chellal, rappelant que l'appel lancé cet été porte sur l'étude, le suivi et la réalisation d'une station de valorisation du biogaz en énergie électrique pour les besoins énergétiques internes du CET de Hassi Bounif (Oran).