Négociations sur le climat à Bangkok avant la COP24 en Pologne

Une session intermédiaire de négociations sur le climat s'est ouverte mardi à Bangkok, à trois mois de la COP24 en Pologne. "Nous organisons cette session à Bangkok parce que nous n'avançons pas aussi vite que nous le pourrions", a critiqué le Polonais Michal Kurtyka, président de la COP24 lors de la cérémonie d'ouverture, évoquant les signes de surchauffe de la planète. "Nous savons tous que le temps nous est compté" et "la crédibilité du processus lui-même est dans la balance", a-t-il ajouté, alors que les délégués doivent avancer sur des règles détaillées d'application de l'accord de Paris au risque de le voir devenir lettre morte.