Au moins 90 d'éléphants tués en quelques semaines au Botswana

Au moins 90 carcasses d'éléphants aux défenses arrachées, ont été trouvés sans vie ces dernières semaines au Botswana, ont rapporté mardi, des médias. Ce décompte macabre a été réalisé par l'ONG Eléphants sans frontières lors d'un recensement aérien de la population de pachydermes du pays conduit avec le ministère botswanais de la Faune et des Parcs nationaux. "Nous avons commencé notre recensement le 10 juillet dernier, et nous avons déjà dénombré 90 carcasses d'éléphants", a expliqué le responsable de l'ONG, Mike Chase. "Et nous retrouvons chaque jour plus d'éléphants morts". Selon le défenseur de la faune, la plupart de ces animaux, a été tuée "par des balles de gros calibre", qualifiant cet acte de "plus grave épisode de braconnage en Afrique".