Irak: report de l'élection du chef du Parlement sur fond de divisions

L'élection d'un chef du nouveau Parlement en Irak a été reportée mardi au 15 septembre en raison des divisions au sein de l'assemblée, ont indiqué des élus, selon un communiqué du Parlement. Cette élection est une étape obligatoire avant de renouveler le reste de la direction du pays. Les divergences ont empêché d'atteindre le quorum pour un tel vote. "La session a été ajournée au 15 septembre pour parvenir à un accord sur l'élection du président du Parlement", a indiqué Bakhtyar Chawiss, député de l'Union patriotique kurde (UPK), cité par l'AFP.