Le Pentagone réfléchit à la guerre du futur

Des nuées de petits drones, des navires sans pilote, des satellites intelligents: la guerre du futur sera automatisée, avec des interactions constantes entre robots et humains et des équipements moins chers et jetables, selon les projets du Pentagone dévoilés cette semaine. Au cours de sa réunion annuelle, l'Agence pour les projets de recherche avancée de défense (Darpa), le bras scientifique de l'armée américaine, a présenté sa vision du combat de demain, où l'intelligence artificielle aura un grand rôle à jouer. Scientifiques et généraux se sont succédé à la tribune pendant trois jours pour expliquer en quoi une bataille "en mosaïque" - associant des pilotes d'avions de combat furtifs F-35 à des "essaims" de drones de combat, de surveillance et ravitailleurs, des satellites, des navires autonomes, des sous-marins sans pilote - peut permettre de submerger les systèmes de défense adverses de données et les prendre de court.